Défense
Le Brésil se lance dans la construction de Scorpène

Actualité

Le Brésil se lance dans la construction de Scorpène

Défense

En présence de nombreuses autorités, dont la présidente Dilma Rousseff, la construction de la partie brésilienne du premier des quatre sous-marins du type Scorpène commandés par le Brésil a débuté sur le nouveau chantier d'Itaguaï Construções Navais (ICN), société commune de DCNS et Odebrecht. Suivant le contrat de 6.7 milliards d'euros signé en septembre 2009, le groupe naval français, en coopération avec son partenaire brésilien, doit livrer quatre sous-marins de la famille Scorpène, réalisés au Brésil en transfert de technologie. Le programme prévoit également l'assistance pour la réalisation d'un nouveau chantier et d'une nouvelle base navale, ainsi qu'une aide pour la conception des parties non nucléaires du premier sous-marin nucléaire d'attaque brésilien.

Dilma Roussef lors du lancement de la construction  (© : DCNS)
Dilma Roussef lors du lancement de la construction (© : DCNS)

Dilma Roussef lors du lancement de la construction  (© : DCNS)
Dilma Roussef lors du lancement de la construction (© : DCNS)

Pour mener à bien cet ambitieux programme, une école de conception de sous-marins a été ouverte en septembre dernier sur le site DCNS de Lorient, alors qu'environ 130 ingénieurs et techniciens brésiliens sont venus à Cherbourg. Le site normand de DCNS a, en effet, débuté en mai 2010 la réalisation de la partie avant du premier Scorpène

Naval Group | Actualité industrie navale de défense