Défense
Brésil : le programme Scorpène progresse
ABONNÉS

Actualité

Brésil : le programme Scorpène progresse

Défense

Le Riachuelo, premier des quatre sous-marins brésiliens du type Scorpène (S-BR), a réalisé avec succès sa première plongée libre jusqu’à la profondeur de sécurité. Cela, alors que le programme PROSUB connaitra le 11 décembre deux autres grands évènements, avec la mise à flot du second bâtiment de cette série, l’Humaita, et la jonction de la coque épaisse du troisième, le Tonelero. Ces deux bâtiments se trouvent actuellement côte à côte dans le grand hall d'assemblage du chantier d'Itaguaí, au sud-ouest de Rio de Janeiro. 

Le Riachuelo a pour mémoire été mis à l’eau en décembre 2018, 10 ans après le lancement du programme PROSUB et le choix par le Brésil de l’offre proposée par la France avec Naval Group. Un contrat comprenant non seulement la conception d’une version adaptée du Scorpène aux besoins brésiliens, ainsi que la réalisation des quatre sous-marins en transfert de technologie, mais aussi le développement à Itaguaí d’un nouveau complexe industrialo-portuaire conçu, réalisé et exploité par ICN (Itaguaí Construções Navais), société commune du groupe brésilien Odebrecht (59%) et de Naval Group (41%).  Sont ainsi sortis de terre, sur les bords de la baie de Sepetiba, un

Marine brésilienne | Actualité de la Marinha do Brasil Naval Group | Actualité industrie navale de défense