Défense
Marine nationale : le BRF Jacques Chevallier sera livré en 2023
ABONNÉS

Actualité

Marine nationale : le BRF Jacques Chevallier sera livré en 2023

Défense

En cours de construction aux Chantiers de l’Atlantique et chez Fincantieri en Italie, la tête de série du programme des quatre bâtiments ravitailleurs de forces (BRF) de Marine nationale voit son calendrier évoluer quelque peu. Mer et Marine a en effet appris que le Jacques Chevallier ne sera pas réceptionné par la flotte française fin 2022, comme prévu initialement, mais début 2023.

Un glissement qui constituait dès le départ une éventualité. Lors des négociations ayant abouti à la notification du contrat, début 2019, les chantiers de Saint-Nazaire se sont en effet ménagés une marge de manœuvre dans la production des BRF, avec la possibilité de livrer ces bâtiments dans une fourchette d'environ six mois autour de la date prévisionnelle. Cela, afin de pouvoir s’adapter en cas d’évolution sensible de leur plan de charge. A l’époque, il s’agissait surtout d’anticiper de nouvelles commandes de paquebots alors en discussions. Mais la crise

Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française