Disp POPIN non abonne!
Défense

Actualité

Le BSAH Rhône franchit le passage du nord-est

Défense

De la Norvège au détroit de Béring en traversant l’Arctique russe. Pour la première fois, une unité de la Marine nationale a franchi le passage du nord-est. Un défi relevé par le nouveau bâtiment de soutien et d’assistance hauturier Rhône, dans le cadre de sa traversée de longue durée, préalable à son admission au service actif.

Livré le 26 juillet par Kership, société commune de Piriou et Naval Group, le BSAH, construit à Concarneau, avait quitté le 22 août sa base de Brest avec un équipage renforcé, comprenant une trentaine de marins commandés par le capitaine de frégate Philippe Guéna. Cap sur le Norvège en vue de tenter de franchir le mythique passage. Il s’est dans cette perspective élancé de Tromso le 1er septembre et a doublé ce vendredi 14 septembre le détroit de Béring, après avoir traversé les mers de Barents, Kara et Laptev, puis la mer de Sibérie orientale et celle des Tchouktches.

Il va maintenant rallier l’Alaska et Dutch Harbor, dans les Aléoutiennes, où il est attendu en début de semaine prochaine. Puis il reviendra à Brest par l’Atlantique, via le canal de Panama, son retour en Bretagne étant attendu cet automne.

 

Le BSAH Rhône lors de son transit dans l'Arctique (© MARINE NATIONALE)

Le BSAH Rhône lors de son transit dans l'Arctique (© MARINE NATIONALE)

 

Second de la série des quatre nouveaux BSAH de la Marine nationale, le Rhône mesure 70.3 mètres de long pour une largeur de 15.8 mètres, son déplacement atteignant 2960 tonnes en charge.

Les BSAH sont conçus pour le soutien des forces, comme l’accompagnement d’un sous-marin nucléaire d’attaque déployé Outre-mer ou à l’étranger, dans un port non équipé pour recevoir un SNA. Ils peuvent remorquer les plus grosses unités de la flotte, comme le porte-avions Charles de Gaulle et les SNLE. Aptes à réaliser des travaux de soutien de région (travaux d'ancrage ou d'entretien de mouillages, relevage de coffres ou épaves, remorquage de cibles…), ces nouvelles unités peuvent aussi servir à la mise en œuvre de plongeurs. Enfin, ils peuvent intervenir dans le cadre d’opérations de sauvetage en mer et d’assistance à des navires en difficulté, y compris en matière de lutte contre les incendies et la pollution maritime.

 

Le BSAH Rhône (© KERSHIP)

Le BSAH Rhône (© KERSHIP)

Marine nationale