Défense
Le BSAM Garonne va rallier Brest

Actualité

Le BSAM Garonne va rallier Brest

Défense

Dernier des quatre bâtiments de soutien et d’assistance métropolitains (BSAM, ex-BSAH) de la Marine nationale, la Garonne quitte cette semaine le chantier Piriou de Concarneau pour rallier son port d’attache de Brest. Son arrivée dans la base navale bretonne est prévue le 28 mars. Ce transfert fait suite à la première prise de commandement du bâtiment, qui s'est déroulée le 21 mars. Lors d'une cérémonie à bord, le contre-amiral Thierry Catard, adjoint organique à Brest de l’amiral commandant la Force d’Action navale, a fait reconnaitre le capitaine de corvette Stéphane Congues comme premier pacha de la Garonne (*).  

 

Le CA Catard faisant reconnaître le CC Congues comme premier commandant de la Garonne (© : MARINE NATIONALE)

Le CA Catard faisant reconnaître le CC Congues comme premier commandant de la Garonne (© : MARINE NATIONALE) 

 

Mis à l’eau le 5 novembre dernier, le nouveau BSAM, dont l'entrée en service est prévue d’ici la fin de l’année, va s’ajouter à la Loire, au Rhône et à la Seine. Le second est également basé à Brest, les deux autres étant stationnés à Toulon.

Longs de 70.3 mètres pour une largeur de 15.8 mètres et un tirant d’eau de 5 mètres, les BSAM affichent un déplacement de 2960 tonnes en charge. Capables d’atteindre 14 nœuds, ces bâtiments, armés par deux équipages de 17 marins se relayant à bord tous les quatre mois (ce qui permet d'assurer 200 jours de mer par an), peuvent accueillir 12 personnes supplémentaires.

Ils sont conçus pour le soutien des forces navales, en France ou à l’étranger, les travaux maritimes et la sauvegarde des biens et des personnes.

Ces nouvelles unités vont remplacer sur la façade méditerranéenne les bâtiments de soutien de région (BSR) Gazelle (1978) et Taapé (1983), à la pointe Bretagne les remorqueurs de haute mer (RHM) Tenace (1973) et Malabar (1976), ainsi que le BSR Elan (1978) à Cherbourg.

Le programme BSAM est porté industriellement par Kership, société commune de Piriou et Naval Group.

(*) Originaire de Bayonne (Pyrénées-Atlantiques), le capitaine de corvette Stéphane Congues est admis à l’école de Maistrance en 1991, où il se spécialise en tant que timonier – expert de la navigation. Au cours de ses 27 années de service au sein de la Marine nationale, le CC Stéphane Congues a été engagé sur de nombreux théâtres d’opérations, de la mer Adriatique à l’océan Indien. Il a notamment participé à l’opération Thalatine en avril 2008, qui a mené à la libération des otages du voilier Ponant, au large de la Somalie. En 2011 il participe également à l'opération Harmattan au large de la Lybie.

Marine nationale Piriou Naval Group (ex-DCNS)