Défense
Le budget 2011 de la défense dévoilé

Actualité

Le budget 2011 de la défense dévoilé

Défense

(Commandes et livraisons pour la marine en fin d'article). Le projet de loi de finances 2011 a été adopté mercredi en Conseil des ministres. L'an prochain, le budget du ministère français de la Défense devrait s'élever à 31.2 milliards d'euros. Afin de participer aux efforts destinés à réduire la dette publique, l'Hôtel de Brienne devra économiser 3.6 milliards d'euros en trois ans. Ces économies passent par la baisse des coûts de fonctionnement et des réductions d'effectifs, 8550 postes devant être supprimés en 2011, soit autant que cette année. Le ministère attend en outre des recettes « exceptionnelles » liées notamment à la vente d'emprises foncières. Mais le compte n'y sera pas. « Par rapport à la LPM sur la période 2011-2013, la mission Défense verra ses crédits budgétaires réduits d'un montant total de 3.6 Md€, partiellement compensés par un gain de 2.4 Md€ au titre des recettes exceptionnelles, soit une perte de ressources nette de 1.3 Md€ sur trois ans », précise le ministère. Pour l'heure, les grands programmes ne sont pas remis en cause, même si des retards sont à prévoir. Après deux années « fastes » (18 milliards d'euros en 2008 et 17 milliards d'euros en 2009), les crédits dédiés à l'équipement des forces sont ramenés à 16 milliards d'euros en 2011. Le « mindef » table néanmoins sur une légère hausse l'année suivante (16.8 Md) puis 17.4 milliards d'euros en 2013. On notera que, sur les crédits d'équipements prévus l'an prochain, 3.4 milliards d'euros sont consacrés à la dissuasion, soit 21% du budget.

En 2011, un certain nombre de commandes intéresse la Marine nationale :

- Notification du troisième des 6 sous-marins nucléaires d'attaque du type Barracuda.

- Commande d'une tranche du maintien en condition opérationnelle du système de missiles balistiques M51

- 16 réseaux de communication rénovés (Rifan) pour les bâtiments de combat

- Adaptation de 2 ex-avions gouvernementaux Falcon 50 à la surveillance maritime

- Commande interarmées de 900 missiles Mistral 2 (par rénovation)

En 2011, la marine française sera concernée par les livraisons suivantes :

- 20 missiles surface-air Aster 30 pour les frégates Horizon

- 10 missiles surface-air Aster 15 pour les frégates Horizon

- 12 missiles Exocet MM40 Block3 (par rénovation)

- 25 torpilles MU 90

- 4 hélicoptères NH90 NFH pour la lutte antinavire et anti-sous-marine

- 11 Rafale Air et Marine

- Derniers missiles nucléaires ASMP-A mis en oeuvre par les Rafale de l'armée de l'Air et de l'aéronautique navale.

- 6 nacelles de reconnaissance nouvelle génération (RECO-NG) pour Rafale Air et Marine

- 176 armements air-sol modulaires (AASM) pour Rafale Air et Marine

- 70 missiles air-air MICA pour avions AA et marine

- 60 stations de communication par satellite (Syracuse III) pour marine et armée de Terre

Marine nationale