Défense
Le canon télé-opéré Narwhal en essais sur la Normandie

Actualité

Le canon télé-opéré Narwhal en essais sur la Normandie

Défense

La frégate Normandie a débuté les essais du Narwhal, le canon télé-opéré de 20mm développé par Nexter. Les tests portent pour le moment sur l’intégration du système au bâtiment, ainsi que la vérification progressive de ses différentes fonctions (ralliement, désignation d’objectif, poursuite…) Aucun tir n’est, toutefois, prévu avant la fin de l’année, c'est-à-dire au moment où la seconde frégate multi-missions de la Marine nationale sera proche de sa livraison. La Normandie est la première FREMM à être dotée du Narwhal, les deux affûts étant positionnés à l’arrière de la partie supérieure du hangar hélicoptère. Tête de série du programme, l’Aquitaine, livrée en novembre 2012 par DCNS, recevra ses canons à l’occasion de son premier arrêt technique, qui devrait intervenir l’hiver prochain. Pour l’heure, les Narwhal sont mis en œuvre depuis des consoles dédiées situées dans la passerelle et, à partir de 2015, ils doivent être intégrés au système de combat des frégates, leur conduite étant alors gérée depuis le Central Opération.

 

 

La FREMM Normandie (

La FREMM Normandie (© DCNS)

 

(

(© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

 

Développé par Nexter avec des briques de technologies éprouvées (tourelle de l'hélicoptère Tigre, affûts manuels marine), le Narwhal est un canon gyrostabilisé disposant d'une fonction de poursuite automatique couplée à un télémètre laser. Conçu pour la lutte contre les menaces asymétriques, il offre, selon Nexter, une grande précision quelque soient les conditions de mer. Testé au milieu des années 2000 sur l’un des 10 patrouilleurs du type FPB 110 réalisés par Ocea pour le Koweït, le Narwhal a décroché avec les FREMM françaises son premier gros contrat. S’il n’a finalement pas été retenu pour la frégate construite pour le Maroc, il équipera peut-être les patrouilleurs commandés par le Mozambique à CMN. Du moins si l’on en croit les vues des unités des types Ocean Eagle 43 et HSI 32 diffusées au moment de la signature du contrat l’an dernier. Aucune confirmation officielle n’est toutefois intervenue. 

Naval Group (ex-DCNS) Nexter