Pêche
Le thonier Cap Bojador de retour à Concarneau seize ans après
ABONNÉS

Actualité

Le thonier Cap Bojador de retour à Concarneau seize ans après

Pêche

Seize ans que le Cap Bojador ne s’était plus amarré à Concarneau. C’était en octobre 2004. Son arrivée était donc « un petit événement », assure Claude Furic, directeur technique de la Compagnie française du thon océanique (CFTO), armement pour lequel le bateau opère parmi une flottille composée de quatorze thoniers sous pavillon français. Depuis lundi soir, le voilà à nouveau dans l’arrière-port de la Ville bleue pour un arrêt technique qui va s’étaler jusqu’à fin octobre.

Des travaux de mécanique, d’hydraulique, sur la chaîne de froid, d’électricité ou de peinture seront notamment effectués sur le navire, basé habituellement le reste de l’année dans le golfe de Guinée. Une partie du chantier,