Défense
Le Cape Ray en route pour détruire les armes chimiques syriennes

Actualité

Le Cape Ray en route pour détruire les armes chimiques syriennes

Défense

A l’issue d’essais en mer menés le 10 janvier, le roulier américain Cape Ray a quitté lundi la Virginie pour traverser l’Atlantique et rejoindre la Méditerranée. Ce navire de 197 mètres de long, appartenant à la Ready Reserve Force, va servir à la destruction de l’arsenal chimique syrien. Celui-ci est en cours de transfert depuis le port de Lattaquié vers l’Italie au moyen de navires de commerce européens escortés par les marines norvégienne, danoise, russe et chinoise. Une fois à Gioia Tauro, les cargaisons seront transbordées sur le Cape Ray, qui servira de navire usine et embarque, en plus de ses 35 membres d’équipage, 64 spécialistes des produits chimiques. Le stock d’armes, qui représente environ 700 tonnes de produits, sera traité à bord au moyen d’une installation mobile utilisant le principe de l’hydrolyse pour neutraliser

US Navy / USCG