Croisières et Voyages
Le Carnival Vista mis sur cale chez Fincantieri

Actualité

Le Carnival Vista mis sur cale chez Fincantieri

Croisières et Voyages
Construction Navale

En déposant un bloc de 500 tonnes sur les tins de la forme de construction, les ouvriers du chantier Fincantieri de Monfalcone, en Italie, ont débuté mardi la phase d'assemblage du futur Carnival Vista. La traditionnelle cérémonie de mise sur cale s'est déroulée en présence des représentants de l’armateur et du chantier naval.

 

Cérémonie de mise sur cale avec Ben Clement, chargé des nouvelles constructions chez CCL, et Attilio Dapelo représentant le chantier (

Cérémonie de mise sur cale avec Ben Clement, chargé des nouvelles constructions chez CCL, et Attilio Dapelo représentant le chantier (© FINCANTIERI)

Mise sur cale du premier bloc du futur Carnival Vista (

Mise sur cale du premier bloc du futur Carnival Vista (© FINCANTIERI)

 

Leader mondial de la croisière, l’Américain Carnival Corporation avait commandé en octobre 2012,pour sa filiale Carnival Cruise Lines (CCL), cette nouvelle unité de 133.000 GT de jauge qui prendra la mer au printemps 2016. Si l’on sait que son prochain fleuron sera capable de transporter 4988 passagers et sera le plus grand jamais construit pour CCL, le géant de la croisière reste bien discret quant à son design. Initialement, toute la communauté maritime pensait qu'il s'agirait d'une évolution des trois unités de 130.000 GT la classe Dream (Carnival Dream, Carnival Magic et Carnival Breeze), livrées par les chantiers italiens entre 2009 et 2012. La jauge, voisine de celle du Costa Diadema (132.500 GT), qui est justement dérivé des Carnival Dream, renforçait cette théorie tellement évidente que, pendant un bon moment, personne ne s'est vraiment interrogé sur le nouveau navire de CCL. C'est finalement le silence de la compagnie et du chantier sur ce contrat qui a progressivement attisé les soupçons. On imagine en effet mal l'armateur et le chantier affirmer qu'aucune image de synthèse du bateau n'est disponible quand, pour une série, chaque sistership dispose presque instantanément d'un visuel ou d'une photo retouchée avec son nom sur la coque d'un navire virtuel ou existant.  

 

Le Carnival Breeze, dernier paquebot livré à Carnival Cruise Line (

Le Carnival Breeze, dernier paquebot livré à Carnival Cruise Line (© CARNIVAL CRUISE LINE)

 

Probablement un prototype

 

A l'occasion de la mise sur cale du Carnival Vista, Fincantieri s’est contenté d'expliquer que le futur paquebot constituera « une nouvelle référence technologique en Europe et à travers le monde en matière d’aménagements innovants, de performances de haut niveau et de solutions techniques de grande qualité ». Le nouveau navire amiral de CCL, précise le constructeur, « proposera un haut niveau de confort et un large éventail de divertissements à bord incluant des bars, des restaurants, théâtre, boutiques et Spa ».

Il parait donc entendu aujourd'hui que le Carnival Vista sera, très probablement, un prototype inaugurant une nouvelle génération de paquebots chez CCL. Il faut dire qu'il est temps que l'armateur américain se réinvente, après n'avoir finalement fait construire depuis 20 ans que des évolutions d'évolutions de ses bateaux, à la conception générale vieillissante. Car, même si entre chaque série de navires, des améliorations et nouveautés ont été ajoutées, et que les Dream, par exemple, sont de belles réussites, Carnival fait face à une concurrence très forte sur le plan de l'innovation. Et, pour l'heure, il est en la matière très loin d'être dans le peloton de tête. Une situation qui sera donc peut être amenée à changer avec le projet Vista. Ce dernier pourrait notamment bénéficier des études menées par Fincantieri dans le cadre du projet Mille, qui a donné naissance à un concept de paquebot innovant pouvant être décliné sur des plateformes allant de 60.000 à 150.000 GT (1500 à 4000 passagers). Un navire aux espaces optimisés permettant, à taille égale avec un bateau actuellement en service, d'augmenter le nombre de cabines de 10% et de mieux profiter des extérieurs. 

 

 

 

Fincantieri Carnival