Disp POPIN non abonne!
Construction Navale

Actualité

Le catamaran La Brise est parti d’Alumarine

Construction Navale

La semaine dernière, Alumarine Shipyard a rendu à la société Lamanage Huchet-Desmars, de Donges, le catamaran La Brise, endommagé lors d'un coup de vent en septembre dernier. Le bateau a été réparé dans le chantier du groupe Grand Large Yachting à Couëron, près de Nantes. Cette vedette de servitude mesure 15.6 mètres de long pour 6 mètres de large et peut accueillir 10 tonnes de fret. Son propulseur hydro Armor développe 220 ch, lui donnant une vitesse de 9 nœuds. Equipée d'un bras de manutention hydraulique, La Brise est principalement utilisée pour des travaux maritimes, des livraisons de colis ou du support de plongée.

En septembre dernier, un coup de vent a eu raison d’une amarre du bateau. Cela a entraîné de lourds dégâts sur la coque en aluminium qui a frappé plusieurs fois les quais dans un mouvement de va-et-vient. Le bateau est donc entré il y a environ un mois en réparation chez Alumarine. Le travail a principalement consisté en de la chaudronnerie et de la peinture. Certaines parties endommagées de la coque, principalement le bordé avant bâbord, ont été refaites. De même, de nouvelles défenses ont été installées. Enfin, des opérations ont été menées sur le propulseur.

 

 

Pour Alumarine, l’activité de réparation navale fait partie des services proposés. « On nous connaît plus pour nos productions neuves, mais on dispose quand même d’un savoir-faire intéressant dans le secteur de la réparation. On a régulièrement des contrats de ce type, que ce soit lié au secteur professionnel ou à la plaisance », explique-t-on en interne.

 

Le catamaran en service il y a quelques années (© LHD)

Le catamaran en service il y a quelques années (© LHD)

Alumarine Shipyard