Pêche
Le chalutier Le Marie Louis coule au large de l’île d’Yeu, quatre pêcheurs sauvés

Actualité

Le chalutier Le Marie Louis coule au large de l’île d’Yeu, quatre pêcheurs sauvés

Pêche

Les quatre marins-pêcheurs du chalutier Le Marie Louis ont pu être sauvés alors que leur bateau a coulé le 7 mai à une quarantaine de milles à l’ouest de l’île d’Yeu. Il était parti du Croisic quelques heures plus tôt. L’opération de secours a été coordonnée par le CROSS d’Etel, alerté peu après midi d’une situation d’urgence sur le bateau de pêche, dont la balise de détresse s’est déclenchée peu après. Alors que le CROSS émettait un message d’alerte aux bateaux présents dans la zone, deux hélicoptères ont été mobilisés pour les recherches : le Dauphin de la Marine nationale basé à La Rochelle et le Dragon 56 de la Sécurité civile stationné à Lorient. C’est finalement un autre chalutier, le Mat Ma Co, qui a localisé à 13H25 les quatre naufragés, qui ont pu évacuer Le Marie Louis et avaient pris place dans deux radeaux de sauvetage. Heureusement sains et saufs, ils ont été hélitreuillés un quart d’heure plus tard par le Dauphin de la marine, qui les a évacués vers l’aéroport de Nantes, où les naufragés sont arrivés une heure après leur localisation par le Mat Ma Co.

Construit en 1985 par le chantier finistérien Gléhen, Le Marie Louis était un chalutier en acier de 20.5 mètres de long immatriculé à l'île d'Oléron.

 

Les deux radeaux de sauvetage vus depuis l'hélicoptère Dauphin (

Les deux radeaux de sauvetage vus depuis l'hélicoptère Dauphin (© MARINE NATIONALE)

(

(© MARINE NATIONALE)