Pêche
Le chalutier Northguider : une opération de sauvetage au Spitzberg

Actualité

Le chalutier Northguider : une opération de sauvetage au Spitzberg

Pêche

C’est sans doute l’opération de sauvetage la plus septentrionale en cours. Depuis le 28 décembre, le Northguider, un chalutier norvégien de 52 mètres, est échoué dans le détroit du Hinloppen entre les îles du Spitsbergen et du Nordaustlandet, dans le nord de l’archipel du Svalbard, soit à une latitude de plus de 80 degrés Nord.

Dans l’après-midi du 28 décembre, le Northguider talonne puis s’échoue. Le capitaine du chalutier appelle immédiatement à l’aide. La température extérieure est de -23°, les vents très forts, la nuit permanente et les communications très mauvaises, comme souvent sous ses latitudes. Au Svalbard, c’est le gouverneur, Sysselmannen selon son appellation norvégienne, qui est responsable du sauvetage en mer. Dès l’appel radio, les deux hélicoptères Super Puma du gouverneur sont mobilisés et décollent de Longyearbyen, la capitale du Svalbard. Le détroit de Hinloppen est très loin, quasiment en limite de portée des hélicoptères. Les conditions sont abominables mais les sauveteurs réussissent à hélitreuiller les 14 membres d’équipage et à la ramener sains et saufs à Longyearbyen.

 

Hélitreuillage depuis le Superpuma du Sysselmannen (JRCC/NRK)

Hélitreuillage depuis le Superpuma du Sysselmannen (JRCC/NRK)

 

Un des hélicoptères

Arctique et Antarctique | Actualité maritime des zones polaires