Construction Navale
Le chantier allemand FSG en faillite, les investisseurs montent au créneau
ABONNÉS

Actualité

Le chantier allemand FSG en faillite, les investisseurs montent au créneau

Construction Navale

Le chemin de croix du chantier allemand Flensburger Schiffbau Gesellschaft se poursuit. Suite à des résultats 2019 dans le rouge, un très gros retard sur la livraison du Honfleur de Brittany Ferries, l’annulation de la commande de deux navires pour TT-Line en février et la pandémie du Covid-19 qui a stoppé toute activité mi-mars, le chantier a été déclaré en faillite vendredi dernier.

La réaction de ses propriétaires a cependant été rapide, puisqu’alors que l’entreprise était placée sous administration judiciaire, ils ont annoncé dès dimanche un plan d’investissement. Le groupe norvégien Siem, ancien propriétaire et actuel actionnaire minoritaire, et Lars Windhorst, à la tête de 76% du capital ont pris des mesures. Siem a annoncé la commande de quatre navire ro-ro et Windhorst son intention de

Brittany Ferries | Actualité de la compagnie maritime bretonne