Disp POPIN non abonne!
Marine Marchande

Actualité

Le chantier chinois DSIC veut lancer un porte-conteneurs GNL de 23.000 EVP

Marine Marchande

La course au gigantisme ne s'arrête pas, même si, désormais, elle prend un virage environnemental, lié à l'entrée en vigueur des nouvelles règlementations en matière d'émissions des navires. A l'occasion du salon SMM, le chantier Dalian Shipbuilding Industry Company (DSIC) a ainsi annoncé la signature d'un accord de développement de projet avec la société de classification DNV-GL pour le design d'un porte-conteneurs de 23.000 EVP propulsé au GNL.

Pour mémoire, c'est actuellement CMA CGM qui fait figure de pionnier sur ce segment, après l'annonce, en novembre dernier, de la commande de neuf porte-conteneurs de 22.000 EVP propulsés au GNL aux chantiers chinois China State Shipbuilding Corporation. Ces derniers seront livrés entre fin 2019 et 2020 et seront classés par le Bureau Veritas

DSIC et DNV-GL -qui ne voulaient sans doute pas se laisser distancer par son concurrent français sur ce segment -, prévoient de travailler sur un design prêt à être construit. DSIC a déjà de l'expérience dans le domaine des maxi porte-conteneurs, puisqu'il vient de livrer deux unités de 20.000 EVP à Cosco. Et Yang Zhi Zhong, son patron, voit « un marché qui continuer à être favorable pour les maxi porte-conteneurs ». Il souligne également que « l'augmentation du nombre d'infrastructures de soutage au GNL, en Chine et en Europe, signifique que le GNL est une solution viable pour les navires, qui réduit leurs coûts et leur permet de répondre aux nouvelles règlementations environnementales ».

Aucune précision n'a été donnée, pour le moment, sur le calendrier de ce projet ou sur une éventuelle commande.

 

Divers marine marchande