Construction Navale
Le chantier de Saint-Nazaire en pleine vague de modernisation

Actualité

Le chantier de Saint-Nazaire en pleine vague de modernisation

Construction Navale

Au-delà de son nouveau très grand portique, qui en est la partie la plus visible, STX France est engagé dans un vaste plan de modernisation visant à améliorer sa compétitivité. En tout, ce sont plus de 70 millions d’euros qui sont investis depuis deux ans dans l’outil industriel du chantier nazairien.

Cette vague de modernisation  est poussée par la construction du paquebot « A34 », troisième géant de la classe Oasis of the Seas. Un peu plus volumineux que ses deux aînés, sortis des chantiers finlandais en 2009 et 2010, le futur vaisseau amiral de la compagnie américaine Royal Caribbean International sera, à sa mise en service au printemps 2016, le plus gros navire de croisière du monde. Un géant de 361 mètres de long et 227.000 GT de jauge qui constitue un challenge technique considérable pour STX France. Surtout que, même si les lignes seront voisines, il ne s’agit pas d’une copie des deux premières unités de la série. Le A34 intègrera des évolutions significatives qui en font, finalement, un navire prototype et non un produit répétitif. « L’Oasis 3 est un navire hors normes qui nous a amené à revoir nos process de production et permet de mettre en pratique des développements initiés dans le cadre de notre plan Horizon 2015 », explique Jean-Yves Jaouen, directeur des Opérations de STX France.

 

Le chantier et son TGP  (© STX FRANCE - BERNARD BIGER)

Le chantier et son TGP  (© STX FRANCE - BERNARD BIGER)

 

Nouveaux logiciels de conception et de gestion de projet

 

Alors que depuis 3 ans l’entreprise a mis en place la méthode « LEAN », destinée à optimiser la gestion de la production, les bureaux d’études

Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire