Construction Navale
Le chantier FSG sauvé par un investisseur allemand
ABONNÉS

Actualité

Le chantier FSG sauvé par un investisseur allemand

Construction Navale

Le futur Honfleur de Brittany Ferries devrait pouvoir être livré, même si ce sera avec quelques mois de retard. Le chantier Flensburger Schiffbau Gesellschaft, en proie à de très graves difficultés financières, vient de trouver un nouvel investisseur qui vient d'injecter 33 millions d'euros et de prendre 76% du capital au propriétaire actuel, le groupe norvégien Siem.

Lars Windhorst est un investisseur allemand, connu pour avoir créé sa première entreprise à l'âge de 16 ans et pour son surnom de "Wunderkid", donné par l'ancien chancelier Helmut Kohl. Il est le patron, depuis 2009, d'un fonds d'investissement baptisé Sapinda qui intervient dans des domaines très variés dont le luxe.  

Ce nouvel investissement intervient après le licenciement de Rüdiger Fuchs, l'ancien directeur du chantier, et la nomination d'Alexander Gregg-Smith. L'argent frais injecté devrait permettre de réabonder la trésorerie mise à mal par les importantes pénalités de retard du W.B.Yeats d'Irish Ferries, ce qui avait provoqué des cessations de paiement en janvier. FSG a actuellement un carnet de commandes plein jusqu'en 2021, avec sept navires pour une valeur totale d'un milliard d'euros.

 

Brittany Ferries