Marine Marchande
Le Charles Babin va devenir un bateau de croisière
ABONNÉS

Actualité

Le Charles Babin va devenir un bateau de croisière

Marine Marchande
Vie Portuaire

Retiré du service en 2013 après 64 ans de carrière, l’ancien navire des Phares et Balises a un nouveau propriétaire. Le Charles Babin devrait bientôt quitter Saint-Nazaire pour, finalement, être transformé en navire de croisière.

Il avait été vendu en mars 2016 par les Domaines à Charles Raffin-Caboisse qui, au nom de l'association Tall Ship World Explorer, voulait le transformer en voilier et le dédier à des missions scientifiques. Coût estimé des travaux : 8 millions d’euros. Mais le projet de cet ancien bosco du Belem, qui après 10 ans de navigation sur le célèbre trois-mâts avait décidé de se consacrer à la renaissance du vieux baliseur, n’a pas vu le jour. Différents problèmes sont venus contrarier le projet et Charles Raffin-Caboisse. Après une dernière tentative pour convaincre des partenaires financiers, il s’est résolu à vendre le bateau. Un « crève-cœur » pour le jeune marin, qui a toutefois trouvé une solution permettant de préserver le Charles Babin.

En mai dernier, une annonce parait sur le Boncoin. Le vénérable navire de 52 mètres, construit en 1949 aux Ateliers et Chantiers de la Loire, à Nantes, y est mis en vente. Plusieurs acheteurs potentiels viennent à Saint-Nazaire le visiter. Charles Raffin-Caboisse espère encore

Port de Nantes Saint-Nazaire