Défense
Le Charles de Gaulle en cale sèche, ses avions bientôt au Levant

Actualité

Le Charles de Gaulle en cale sèche, ses avions bientôt au Levant

Défense

Après 15 ans d’opérations, l’équivalent de 30 tours du monde et plus de 41.000 catapultages, le porte-avions français est entré hier matin dans les bassins Vauban, à Toulon, pour débuter son second arrêt technique majeur, doublé d’une modernisation à mi-vie. D’un coût de 1.3 milliard d’euros, ce chantier colossal, placé sous la maîtrise d’œuvre de DCNS et la maîtrise d’ouvrage conjointe de la Direction Générale de l’Armement (DGA) et du Service de Soutien de la Flotte (SSF), va durer 18 mois, dont un an de cale sèche. En tout, 200.000 lignes de travaux sont prévues, soit plus

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française