Défense
Le Charles de Gaulle en Méditerranée orientale

Actualités

Le Charles de Gaulle en Méditerranée orientale

Défense

Emmené par le porte-avions Charles de Gaulle, qui a appareillé de Toulon le 19 septembre, c’est un groupe aéronaval français particulièrement puissant qui va rejoindre la Méditerranée orientale, où se trouve déjà la frégate Courbet. A bord des bâtiments  du GAN, on se prépare à un nouvel engagement contre Daech, le troisième en moins de deux ans. Avec cette fois une force de frappe encore plus puissante puisque le Charles de Gaulle, suite au retrait du service des Super Etendard Modernisés (SEM) cet été, est passé au « tout Rafale » pour son aviation de combat. 24 appareils de ce type, soit l’équivalent de deux flottilles de chasse, sont à bord du Charles de Gaulle, qui met également en œuvre deux avions de guet aérien Hawkeye et quatre hélicoptères (un Caïman Marine, deux Dauphin

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française