Défense
Le Charles de Gaulle et son nouveau pacha prêts au combat

Actualité

Le Charles de Gaulle et son nouveau pacha prêts au combat

Défense

La remontée en puissance du porte-avions français n’a pas trainé. Ressorti en mer le 1er juillet après huit mois à quai et en cale sèche, dont six d’Indisponibilité pour Entretien et Intermédiaire (IEI), le Charles de Gaulle, qui a repris son entrainement et la qualification des pilotes du groupe aérien embarqué le 12 juillet, achève son stage de mise en condition opérationnelle (MECO). « Après huit mois d'arrêt et seulement trois semaines après la reprise d'activité à la mer, nous sommes en train d'achever notre mise en condition opérationnelle par des entrainements de plus en plus proches des exigences des opérations réelles. Le porte-avions devrait normalement recevoir dans quelques jours sa qualification opérationnelle. Cela veut dire qu'il sera apte à accomplir les missions que le chef des armées lui confiera », a expliqué le capitaine de vaisseau Pierre Vandier, à l’occasion de sa prise de commandement du Charles de Gaulle, le 24 juillet. Une date dont l’officier se rappellera probablement toute sa vie, tant l’instant était impressionnant et empreint de solennité. Exceptionnellement, cette prise de commandement a ét

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française