Défense
Le Charles de Gaulle manœuvre avec la marine égyptienne

Fil info

Le Charles de Gaulle manœuvre avec la marine égyptienne

Défense

Du 8 au 10 mars 2016, le groupe aéronaval français participera avec les forces armées égyptiennes à l’exercice Ramsès 2016.

Cet exercice planifié s’inscrit dans le cadre de la coopération militaire entre la France et l’Égypte, qui compte parmi nos principaux partenaires dans la région. Des manœuvres conjointes seront menées dans les zones d’exercices égyptiennes, au-dessus des terres et en mer.

Elles visent à renforcer notre interopérabilité, dans les domaines aériens et navals, où la coopération entre les deux pays est déjà très développée.

En témoignent les nombreuses interactions bilatérales régulières : lors des escales de bâtiments déployés dans le cadre de la présence permanente de la France en Méditerranée orientale ou à l’occasion d’exercices réguliers comme Cleopatra, organisé tous les deux ans alternativement en France et en Égypte.

S’appuyant sur l’échange d’expertise, de savoir-faire et de procédures,  Ramsès concrétise à nouveau la bonne coopération opérationnelle entre forces françaises et égyptiennes, qui réaliseront notamment des manœuvres combinées complexes.

Outre le porte-avions Charles de Gaulle et son groupe aérien embarqué, des Rafale égyptiens seront engagés dans l’exercice. Pour la partie navale, la frégate multi-mission égyptienne et son sister-ship français participeront à des interactions dynamiques.

Source : Etat-major des Armées 

 

Marine nationale