Défense
Le Charles de Gaulle probablement pas à la mer avant l’automne
ABONNÉS

Actualité

Le Charles de Gaulle probablement pas à la mer avant l’automne

Défense

Il est désormais décontaminé et la quasi-totalité de son équipage est guérie du Covid-19. Pour autant, sauf urgence opérationnelle, le porte-avions Charles de Gaulle ne devrait finalement pas reprendre la mer avant l’automne. Une sortie en Méditerranée avant l’été avait été envisagée, en particulier pour qualifier des pilotes et en profiter pour tourner rapidement la page d’une fin de mission Foch marquée par l’épidémie de coronavirus qui a sévi à bord. Une idée finalement écartée. D’abord, il n’y avait pas de besoin impérieux concernant le groupe aérien embarqué, dont l’essentiel des pilotes dispose des qualifications requises. Seuls quelques-uns doivent encore obtenir leur précieux sésame, ce qui peut néanmoins attendre, alors que les flottilles ont besoin d’un peu de temps pour se « régénérer ». Par ailleurs, après la séquence très difficile traversée par l’équipage, il a été jugé préférable de laisser souffler les marins et attendre que la période estivale se

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française