Défense
Le Chevalier Paul retraverse l'Atlantique

Actualité

Le Chevalier Paul retraverse l'Atlantique

Défense

C'est la dernière ligne droite pour la traversée de longue durée du Chevalier Paul, nouvelle frégate de défense aérienne de la Marine nationale. Le bâtiment vient d'achever son ultime escale en Amérique latine. Après avoir relâché quelques jours à Rio de Janeiro, au Brésil, le Chevalier Paul a appareillé pour retraverser l'Atlantique. A l'issue d'une dernière escale à Casablanca, au Maroc, il devrait être en vue de Toulon le 15 juillet. La frégate avait appareillé de sa base varoise en mars dernier pour un périple de 4 mois destiné à réaliser différents essais en eaux chaudes et froides. Au cours de cette TLD, préalable à son admission au service actif, le Chevalier Paul est allé en Russie, en Amérique du nord, dans les Caraïbes et en Amérique du sud.
Seconde unité française du programme Horizon, le Chevalier Paul a été réalisé, comme son aîné le Forbin, sur le site DCNS de Lorient. Spécialisés dans la défense aérienne, ces bâtiments de 7000 tonnes peuvent embarquer 32 missiles Aster 30, 16 missiles Aster 15, 8 missiles Exocet MM40 Block3, s'ajoutant à deux tourelle de 76mm, deux canons de 20mm, deux tubes lance-torpilles (MU90) et un hélicoptère.

Le Chevalier Paul à Toulon (© : JEAN-LOUIS VENNE)
Le Chevalier Paul à Toulon (© : JEAN-LOUIS VENNE)

Marine Nationale | Toute l’actualité de la marine française