Défense
Le Chili devrait acheter le transport de chaland de débarquement Foudre

Actualité

Le Chili devrait acheter le transport de chaland de débarquement Foudre

Défense

On en parle depuis des mois dans les coursives mais, cette fois, l'affaire serait prête d'être conclue. D'après la presse chilienne, l'achat du transport de chalands de débarquement Foudre serait décidé. Cette acquisition permettrait à la marine chilienne de remplacer le bâtiment de débarquement de chars Valdivia (ex-USS San Bernardino), mis en service en 1971, livré par les Etats-Unis en 1995 et désarmé en janvier dernier. Du côté du ministère français de la Défense, on ne confirme pas la conclusion de la vente et on use de quelques précautions oratoires : « Les discussions sont toujours en cours et il appartiendra au Chili de communiquer quand il le souhaitera, si bien sûr la transaction est conclue ».

 Le TCD Foudre (© : MARINE NATIONALE)
Le TCD Foudre (© : MARINE NATIONALE)

Admise au service actif en 1990, la Foudre mesure 168 mètres de long et affiche un déplacement de 12.000 tonnes en charge. Pouvant transporter près de 500 hommes de troupe et une centaine de véhicules, dont des chars, ce TCD dispose d'un radier pouvant abriter 8 chalands de débarquement de type CTM. Disposant d'un hangar pour 4 hélicoptères, le bâtiment abrite en outre des installations hospitalières développées et peut servir de plateforme de commandement. Son remplacement au sein de la Marine nationale sera assuré, début 2012, par l'entrée en service du Dixmude, troisième bâtiment de projection et de commandement du type Mistral.
Pour mémoire, la marine chilienne utilise déjà du matériel français : deux sous-marins du type Scorpène (réalisés en coopération par DCNS et Navantia) livrés en 2005 et 2006, ainsi que quatre patrouilleurs du type Combattante II, mis en service entre 1972 et 1975 dans la marine allemande et transférés au Chili en 1997 et 1998.

Marine Nationale | Toute l’actualité de la marine française