Défense

Fil info

Le cluster d’innovation navale de défense sélectionne ses premiers projets

Défense

Le comité de pilotage du cluster d’innovation navale de défense GIMNOTE (Groupe d’Innovation pour la Maîtrise Navale en Opération par la Technologie et l’Expérimentation) a tenu sa première réunion à Ollioules le 30 janvier 2019 en présence de représentants des trois opérateurs fondateurs de ce partenariat : Direction générale de l’armement (DGA), Marine nationale et Toulon Var Technologies/System Factory. Deux projets innovants ont été sélectionnés.

GIMNOTE a pour mission de détecter, orienter, expérimenter et accélérer l’intégration d’innovations contribuant à l’excellence technologique de la Marine nationale et à sa supériorité en déploiement opérationnel. Le cluster s’appuiera sur l’industrie régionale, tout en déployant une stratégie de partenariats ciblés auprès d’acteurs nationaux. Cette dynamique d’ouverture permettra de capter les meilleures solutions technologiques issues du monde civil.

L’ensemble de la démarche GIMNOTE s’inscrit dans l’effort global du ministère des Armées en faveur du soutien à l’innovation, piloté par l’agence de l’innovation de défense en lien étroit avec la Direction générale de l’armement (DGA).

GIMNOTE a mis en place cinq ateliers couvrant l’ensemble des prestations d’accompagnement des innovations vers la maturité technologique et leur intégration pour des applications navales de défense.

Cette première réunion du comité de pilotage de GIMNOTE a d’ores et déjà retenu deux projets innovants :

- appel à des solutions technologiques innovantes pour répondre à un besoin opérationnel exprimé par la Marine : la tenue de situation tactique à base de micro-drones. L’objectif est l’élaboration d’une situation air et surface par triangulation des détections passives issues des caméras de micro drones évoluant en essaim ;

- l’hybridation de moteur. Il s’agit d’une proposition industrielle spontanée qui répond à une opportunité d’innovation. L’objectif est de modifier un moteur thermique en réalisant une hybridation parallèle. Le système disposera d’un mode 100% électrique pour les missions silencieuses ou les entrées au port.

Les prochaines dates à retenir :

- 6 mars : séminaire « Transformation numérique du combat naval », organisé par la Marine nationale ;

- 28 mars : Techno Day de System Factory axé sur le domaine naval de défense.

Communiqué de presse, 30/01/19

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française