Divers
Le Cluster Maritime reconduit dans ses missions

Actualité

Le Cluster Maritime reconduit dans ses missions

Divers

Fin 2005, lorsque le Cluster Maritime Français avait été lancé, ses animateurs avaient été très clairs : Deux ans pour convaincre ou se saborder. Après avoir atteint cette échéance en décembre dernier, le CMF réunissait ses 160 membres la semaine dernière, à Paris, afin de statuer sur son avenir. « C'est à l'unanimité et par acclamations que l'assemblée a voté la poursuite du CMF. Le Cluster va donc s'efforcer de continuer à mériter cette confiance, et d'accroître encore son action, tant au niveau national qu'européen. Une action qui reste centrée autour de trois axes : la communication, le lobbying et la recherche de synergies concrètes entre les différents secteurs du maritime », explique le Cluster.
Shipping, ports, industriels, défense, offshore, recherche, pêche... Le CMF a pour but de promouvoir le secteur maritime français, notamment auprès des décideurs politiques français et européens. C'est également un espace de dialogue et d'échanges pour les différents membres, permettant de construire des passerelles entre secteurs. Au travers de ses « groupes Synergie », le CMF a beaucoup oeuvré, ces deux dernières années, dans le domaine de la formation et de l'emploi, sur la déconstruction des navires, la création d'un fond d'investissement maritime, la promotion de la Chambre Arbitrale Maritime de Paris, la coopération entre la marine marchande et la marine nationale, ou encore la réforme des ports. Pour mémoire, les groupes français liés à la mer représentent une puissance économique considérable, avec 312.000 emplois directs dans l'Hexagone et plus de 49 milliards d'euros de valeur de production.
______________________________________________

- Accéder au site du Cluster Maritime Français

Cluster Maritime Français (CMF) | Actualité