Divers
Le CMF va accueillir la commissaire européenne aux Affaires maritimes

Actualité

Le CMF va accueillir la commissaire européenne aux Affaires maritimes

Divers

Le Cluster Maritime Français va recevoir Maria Damanaki. A sa demande, la Commissaire européenne aux Affaires maritimes a souhaité rencontrer, lors de sa venue à Paris le 11 octobre, des représentants des grands secteurs maritimes français. Transport maritime, construction navale, construction plaisance, classification, pêche, énergies marines renouvelables, ports, manutention... Les membres du CMF en profiteront pour présenter leurs activités et échanger avec Maria Damanaki sur le contexte actuel et les enjeux futurs. « L'échange prendra la forme d'une réunion de deux heures pendant laquelle chacun, avec la solidarité de ses pairs et après avoir écouté le message de la Commissaire sur la politique maritime européenne, fera passer et échangera très directement messages et avis concernant son secteur et son activité », explique le CMF, qui souligne que la démarche de la Commissaire est « rare, pour ne pas dire un évènement ».
Au cours de la réunion, cinq thèmes seront abordés : Le transport maritime, la construction navale et les équipements, les activités portuaires, la pêche, ainsi que les énergies marines renouvelables. « Cette réunion restreinte, sans langue de bois ni tabou, est une opportunité exceptionnelle offerte aux acteurs économiques maritime français, d'échanger avec la Commissaire Damanaki sur leur vision respective du rôle et de l'action de l'Europe pour le développement des activités maritimes », précise le Cluster Maritime Français. Ce dernier accueillera d'ailleurs, une quinzaine de jours plus tard, une réception réunissant les Clusters maritimes membres du réseau European Network of Maritime Clusters (ENMC).

Cluster Maritime Français (CMF)