Science et Environnement
Le CNRS et Greenpeace lancent une mission scientifique au large de la Guyane

Actualité

Le CNRS et Greenpeace lancent une mission scientifique au large de la Guyane

Science et Environnement

Greenpeace et le CNRS lancent une expédition scientifique commune d'un mois au large de la Guyane à bord du navire Esperanza. La campagne sera principalement axée autour de la documentation des écosystèmes marins de la zone. Avec, dans un premier temps, des recherches plus ciblées sur les nombreux cétacés qui peuplent les eaux guyanaises, dont la compréhension des phénomènes qui influencent leur distribution au large reste encore limitée. Les scientifiques de l'observatoire Pelagis vont confronter leurs observations avec des campagnes aériennes menées en 2008 et 2017, avec une attention plus particulière sur les baleines à bosse.

La deuxième partie de la campagne sera axée autour de l'étude du récif de l'Amazone dont l'étendue n'est pas encore exactement établie. Le Criobe, laboratoire responsable scientifique de ce deuxième volet, va étudier la structure de son écosystème particulier, en raison de la faible quanté de lumière atteignant les fonds marins à travers ses eaux très troubles. Des plongeurs spécialisés effectueront les premières plongées profondes dans cette zone (entre 80 et 100 mètres de profondeur) pour récolter des échantillons à des fins d’analyses génétiques. 

Cette mission scientifique s’inscrit dans le cadre d’une campagne internationale de Greenpeace lancée en avril dernier. Pendant un an, les bateaux de l’organisation sillonnent les océans de l'Arctique à l’Antarctique pour documenter les menaces auxquelles ces derniers font face et mieux connaître leurs richesses.

 

Greenpeace