Disp POPIN non abonne!
Formation

Fil info

Le colloque Les Méninges au Guilvinec le 20 mars

Formation

Le Lycée professionnel maritime du Guilvinec organise la 8 ème édition de son colloque annuel Les méninges, ayant cette année pour thème « pour toutes les marines ! » Le colloque aura lieu le 20 mars 2018 au Malamok, Centre Loisirs & Culture, au Guilvinec, de 13h30 à 17h30.

Les Méninges est un événement qui s’inscrit dans une démarche constante de communication que le lycée a mis en œuvre depuis 2009 pour mieux faire connaître et valoriser des formations et des métiers d’avenir qui recrutent. L’engouement pour les métiers de la mer se confirme d’année en année. Dans le contexte de la Croissance bleue, un océan d’opportunités s’offre aux jeunes et à tous ceux qui veulent faire de la mer leur métier. En témoigne la mobilisation de tous les acteurs, dont le lycée professionnel maritime du Guilvinec, pendant la semaine de l’emploi maritime. En Bretagne, 1 demandeur d’emploi sur 10 souhaite se tourner vers un métier maritime. Pus de 100.000 personnes travaillent dans ce secteur en Bretagne qui constitue le premier vivier d’emplois de l’économie maritime. Des métiers techniques, exigeants, avec des grandes valeurs et responsabilités humaines ; des métiers de passion, de plus en plus tournés vers le développement durable qui impliquent une formation et des apprentissages spécifiques.

Travailler et naviguer sur un navire de pêche, un navire de commerce, un bâtiment militaire ou un navire scientifique… c’est l’avenir que préparent les jeunes qui viennent au lycée professionnel maritime du Guilvinec pour devenir marin. Du C.A.P aux BTS, tous bénéficient d’un enseignement général et d’une formation de qualité en lien avec les professionnels et les besoins du secteur. A l’école et au cours de leurs nombreux stages, ils acquièrent les savoirs, les savoir-faire, mais aussi les savoirêtre propres à chaque activité. C’est ce que le colloque Les Méninges 2018 va tenter de mettre en évidence en montrant que le lycée professionnel maritime du Guilvinec forme « pour toutes les marines. » Élèves et professionnels échangeront sur les spécificités métier – les navires, les engins de pêche, les missions, la science - le quotidien, l’environnement, les passerelles et les carrières… Le colloque sera ouvert par Roland Jourdain, navigateur et conseiller régional particulièrement sensible à la préservation de l‘environnement marin, pour qui « L'océan est un peu le tapis qu'on soulève pour y cacher la poussière. »

Marine Marchande

Les professionnels accueillent des jeunes en stage et interviennent aussi régulièrement au lycée. La Brittany Ferries y trouve un vivier pour ses besoins en recrutement. La compagnie propose de véritables plans de carrière et offre une moyenne de 60 postes chaque année, de matelots et d’aides mécaniciens et électriciens. En 2019, la mise en service du nouveau navire impliquera un niveau de recrutement autour d’une 100aine de marins. 40% des recrutés sont des jeunes en sortie d’école ou avec une première expérience. Les recrutements se font sur la base des savoir-faire et si la compagnie a conscience qu’à la sortie du bac pro, les jeunes disposent de moins de technicité ils sont riches de plus de culture et de nouvelles connaissances notamment en matière d’environnement. La clé du recrutement est surtout sur le savoir-être.

Pêche

A la pêche, le renouvellement des hommes est un enjeu majeur. Avec le départ en retraite de la moitié de ses patrons, la Compagnie française du thon océanique devra recruter une dizaine de patrons de pêche dans les 5 années à venir. Elle recherche aussi des lieutenants de pêche. Des métiers d’encadrement dans le secteur très spécifique de la pêche au thon tropical. L’armement s’investit énormément pour promouvoir ses métiers et valoriser des formations qualifiantes au plus haut niveau et mise sur la complémentarité et les passerelles entre la pêche et le commerce. L’armement est prêt à recruter de jeunes diplômés motivés et à les former à ses métiers. Des métiers à la pointe de la technologie qui laissent aussi une part de plus en plus grande à la prise en compte de l’environnement.

Sciences marines

Cette année le Lycée professionnel maritime du Guilvinec a ouvert la section de BTS Maritime option pêche et gestion de l'environnement marin qui ouvrira aux futurs diplômés les portes vers de nombreux emplois dans tous les secteurs de l’économie maritime : observateur des pêches embarqué, technicien océanographique, garde d’aires marines protégées, animateur nature ou encore technicien offshore dans le cadre des EMR… ou après une poursuite d’études ils pourront devenir chef de quart passerelle, capitaine de pêche ou se diriger vers les filières scientifiques. L’expédition Tara Pacific actuellement en cours montre les enjeux de la prise en compte de l’environnement marin, de la sensibilisation des publics et du transfert de connaissance dans les pays en développement notamment ; Elle illustre comment les campagnes scientifiques ont un impact sur le travail et la vie à bord lorsque marins, scientifiques et d’autres publics embarqués collaborent et partagent la même mission. Acidification des océans, pollutions plastiques, biodiversité… les lycéens sont très sensibles à ces questions qui sont aujourd’hui au cœur de la formation des marins. Marine Nationale 3 800 garçons et filles sont formés et recrutés chaque année par la Marine Nationale qui offre de nombreuses opportunités. Un partenariat a donc été mis en place entre le lycée et le service de recrutement de la Marine afin de détecter des jeunes potentiellement intéressés pour intégrer la Marine Nationale et les accompagner au cours de leurs scolarité. Ils seront ainsi préparés à devenir mousse, matelot de la flotte ou officier marinier…

Et aussi … Transition numérique

L’AMOPA, Association des membres des Palmes académiques et l’AFDET, Association française pour le développement de l’enseignement technique organisent le concours IMAGIN'ACTION qui s’adressent à l’ensemble des élèves, des étudiants, des apprentis, du CAP à la licence professionnelle, pour conduire un projet en collaboration avec une entreprise ou une association. Un prix de 4000€ récompensera les meilleures réalisations. Parce que le métier de marin fait aussi appel aux technologies numériques et que la sécurité est un enjeu dans des métiers réputés dangereux, les élèves de BTS souhaitent présenter un projet réalisé à partir du Guide européen pour la prévention des risques à bord des petits navires de pêche (Commission Européenne). Ils sont accompagnés dans la démarche par l’association Maillage qui a réalisé un « classeur de bord » numérique, sur tablette informatique, regroupant l’ensemble des documents obligatoires, mais aussi souhaitables et utiles concernant la sécurité à bord des navires. L’outil, baptisé Kogus, est destiné aux professionnels de la pêche.

Au programme

Accueil dès13h15 Début des interventions : 13h30

13h30 : Ouverture par Philippe Bothorel, directeur du LPM d Guilvinec et Roland Jourdain, conseiller régional membre de la Commission développement durable du Conseil régional de Bretagne.

Première partie

14h00 -15h40 : mini tables rondes entre élèves et professionnels Pêche maritime Pierre-Alain Carré, directeur d'armement de la CFTO, Compagnie française du thon océanique Briag Rousselot et Tibor Herry, BTS 1 PGEM, Pêche et gestion de l’environnement marin ; Constant Derely, et Quentin Pichavant, Terminale Terminale EMM Marine Marchande Antoine Christien, chargé de recrutement à la Brittany Ferries Benjamin Salme, Terminale EMM électromécanicien marine Sciences de la mer Xavier Bougeard, chef du pôle éducation de la Fondation Tara Expéditions Gabrielle Samzun et Jéromine Baudry, élèves BTS 1 PGEM Marine Nationale Lieutenant de vaisseau Pierrick Le Thiec, service de recrutement de la marine, CIRFA Marine, centre d’information et de recrutement des forces armées Marine de Brest Philippe Bothorel, directeur du LPM du Guilvinec Mickaël Monfort et Wilson Rapin, Première CGEM

Pause de 15h40 -16h

Deuxième partie

16h -17h30 : travaux d’élèves Mémoires professionnels d’élèves de terminale CGEM et EMM Julien Guillou, terminale CGEM : pêche à la bolinche sur le WAR RAOG IV Benjamin Salme, terminale EMM : conduite et entretien de la machine à bord du remorqueur de haute mer l’Abeille Liberté Présentation de KoGus et du projet pour le concours « IMAGIN'ACTION » de l’AMOPA Julien Le Brun et Daniel Scolan, président et vice-président de l’association MAILLAGE Fabien Quéroué, enseignant en sciences marines Linghte Zafra, Nolwen Dupont et Charles Billon, BTS 1 PGEM Le colloque Les méninges bénéficie du soutien de la Ville du Guilvinec, du Comité départemental des pêches maritimes et des élevages marins du Finistère, de la Communauté de communes du Pays Bigouden Sud et du Conseil régional de Bretagne. Clôture Yann BECOUARN directeur interrégional adjoint, DIRM NAMO Le colloque est ouvert au public, sous réserve de la place disponible