Défense
Le commandant de l'USS Enterprise relevé de ses fonctions

Actualité

Le commandant de l'USS Enterprise relevé de ses fonctions

Défense

Fait rarissime, la marine américaine a décidé de relever de son commandement le pacha de l'un de ses porte-avions nucléaires, en l'occurence l'USS Enterprise. Owen Honors, fait les frais de son humour très douteux, qui a provoqué un beau scandale. En 2006 et 2007, alors qu'il était commandant en second du « Big E », l'officier animait sur la télévision du bord « XO Movie Night ». Dans cette émission, Owen Honors se livrait à des blagues potaches, sexistes et homophobes. Choqués, certains marins s'étaient plaints à la hiérarchie, aboutissant à la suppression de ce programme TV interne, sensé divertir l'équipage. L'affaire semblait bien partie pour ne pas sortir de la Navy mais, lundi, le journal américain Virginian Pilot a révélé l'existence de cette émission et diffusé des extraits sur son site Internet. Les prouesses du commandant Honors, peu flatteuses pour le corps des officiers américains, a provoqué un vrai tollé. Les vidéos étant étalées sur la place publique, l'US Navy a été contrainte de prendre des mesures expéditives pour sauver son image.

« Nos officiers doivent être irréprochables »

Nommé il y a quelques mois au poste de commandant de l'Enterprise, l'officier a été démis de ses fonctions. « Le commandement du capitaine Honors a été sans incident, mais son manque profond de jugement et de professionnalisme lorsqu'il était précédemment officier en second de l'Enterprise pose question sur son caractère et sape complètement sa crédibilité pour continuer à servir efficacement comme commandant », a déclaré le patron des forces navales américaines. Pour l'amiral John C. Harvey : « Comme officiers de marine, nous sommes tenus à un standard plus élévé. Ceux qui commandent doivent donner en exemple les valeurs fondamentales de la marine, qui sont l'honneur, le courage et l'engagement, afin que nos marins les suivent. Nos officiers doivent être irréprochables et nos équipages ne méritent rien de moins ».
Honors a été remplacé par le capitaine Dee Mewbourne, qui aura sans doute le privilège d'être le dernier pacha du célèbre porte-avions, admis au service actif en 1961 et dont le désarmement est prévu en novembre 2012.

US Navy / USCG