Défense
Le commandant du Ponant fait chevalier de la Légion d'honneur

Actualité

Le commandant du Ponant fait chevalier de la Légion d'honneur

Défense

Patrick Marchesseau a reçu des mains du président de la République les insignes de chevalier de la Légion d'honneur. L'officier de la Marine marchande s'est vu remettre cette distinction pour son attitude lors du détournement du voilier de croisière français par des pirates somaliens, en avril 2008. « Cette décoration rend hommage à son courage et son grand professionnalisme lors de la prise d'otage du bateau dont il avait le commandement en avril 2008, au large du Yémen. Le commandant Marchesseau a fait preuve d'un grand sang froid dans la gestion de cette crise », souligne CMA CGM, propriétaire de la Compagnie du Ponant, qui arme le navire.
Le voilier avait été abordé par des pirates somaliens, alors qu'il revenait des Seychelles, sans passagers, avec 30 membres d'équipage à son bord, et se dirigeait vers la Méditerranée. Des négociations avaient permis d'obtenir la libération des otages en contrepartie d'une rançon. Les forces armées françaises, notamment constituées de commandos marine et d'unités du GIGN, avaient, ensuite, lancé un raid en territoire somalien, interceptant un groupe de pirates présumés et une partie de leur butin. Cet assaut avait été mené par des hélicoptères Gazelle, Panther et Alouette III provenant du porte-hélicoptères Jeanne d'Arc et de la frégate Jean Bart. D'autres unités de la Marine nationale, comme la frégate Surcouf, l'aviso Commandant Blaison, le bâtiment de commandement et de ravitaillement Var, ainsi qu'un avion de patrouille maritime Atlantique 2 avaient participé à cette opération, baptisée Thalathine.

Ponant | Toute l'actualité de la compagnie de croisière française Piraterie dans le monde | Actualité du brigandage maritime