Construction Navale
Le Conseil général du Finistère commande un nouveau navire chez Piriou

Actualité

Le Conseil général du Finistère commande un nouveau navire chez Piriou

Construction Navale

Le Conseil général du Finistère a confirmé la commande d'un nouveau navire, dont nous diffusons les premières vues. Cette unité, livrable au second semestre 2011, représente un investissement de 12 millions d'euros et remplacera le Fromveur sur la desserte des îles de la pointe Bretagne. Le chantier Piriou de Concarneau, dans le sud-Finistère, a été retenu pour réaliser ce petit ferry de 45 mètres de long et 9.9 mètres de large. Doté d'une coque en acier et de superstructures en aluminium, le futur bateau sera armé par un équipage de 8 marins et pourra transporter 365 personnes. Capable d'atteindre 15 noeuds et pouvant embarquer 365 passagers, le navire disposera d'une capacité fret de 25 tonnes, permettant le ravitaillement quotidien des îles de Molène et d'Ouessant. « Grâce à la construction de ce nouveau bateau et aux travaux effectués, ces derniers mois, sur les navires existants l'Enez Sun III et l'Enez Eussa III (près de 4,2 millions d'euros de travaux), la flotte départementale aura subi un rajeunissement complet, permettant au Conseil général du Finistère de garantir les liaisons maritimes vers les îles pour les années futures », indique le CG29.

 (© : PIRIOU)
(© : PIRIOU)

Pour ce marché, réalisé à travers une procédure de « dialogue compétitif », Piriou s'est imposé face à l'offre présentée par STX Lorient. La construction du bateau va générer de l'activité pour environ 70 personnes pendant 12 mois, tant pour le chantier concarnois que pour ses sous-traitants régionaux. « Je souhaite saluer la performance de toute l'équipe projet qui a travaillé sur ce dossier projet pendant 20 mois, su comprendre les besoins de l'armateur et lui apporter la réponse technique et commerciale adaptée. Cette commande confirme le dynamisme et la compétitivité du site concarnois et conforte sa position stratégique au sein du groupe », explique Pascal Piriou.

Chantier Piriou | Toute l'actualité du groupe naval breton