Marine Marchande
Le contrat du BSAD Ailette renouvelé

Actualité

Le contrat du BSAD Ailette renouvelé

Marine Marchande

Contrairement à son sistership, l’Alcyon, remplacé à Brest par le VN Sapeur, l’Ailette va poursuivre sa mission à Toulon. Bourbon s’est en effet vu renouveler le contrat d’affrètement par la Marine nationale de ce bâtiment de soutien, d’assistance et de dépollution (BSAD). Construite à Dieppe et mise en service en 1982, l’Ailette est affrétée depuis 1988. Ce remorqueur de 53 mètres de long et 2000 tonnes de déplacement à pleine charge dispose d’une capacité de traction au point fixe de 60 tonnes. Il est gréé pour la lutte contre les incendies et les pollutions maritimes.

Pour mémoire, Bourbon arme deux autres BSAD au profit de la Marine nationale, le Jason à Toulon et l’Argonaute à Brest. Le groupe maritime français exploite également, dans le cadre des missions liées à l’action de l’Etat en mer, quatre remorqueurs d’intervention, d’assistance et de sauvetage (RIAS), l’Abeille Bourbon (Brest), l’Abeille Liberté (Cherbourg), l’Abeille Languedoc (Boulogne) et l’Abeille Flandre (Toulon). 

Quant à l'Alcyon, à priori trop vieux pour rester dans la flotte de Bourbon, il devrait être probablement vendu à un autre opérateur. Interrogé sur le sujet, l'armateur indique qu'il « étudie actuellement différentes options quant à son avenir » et précise que l'hypthèse d'un envoi à la démolition  n'est pas à l'ordre du jour. 

Marine nationale BOURBON