Croisières et Voyages

Actualité

Le Costa Allegra termine chez les ferrailleurs turcs

Croisières et Voyages

C’est aux chantiers de démolition d’Aliaga, en Turquie, que l’ancien paquebot de Costa Croisières termine finalement. Couché sur le flanc bâbord, le navire est en cours de démantèlement, comme en témoigne une photo prise le 29 octobre et diffusée sur le site Marine Traffic. L’exploitation du Costa Allegra avait été brutalement arrêtée suite à l’incendie du 27 février dernier, au cours duquel le navire, avec 636 passagers et 413 membres d’équipage à bord, s’était retrouvé à la dérive en océan Indien. Il avait été remorqué aux Seychelles, arrivant au port de Mahé 3 jours après l’accident (qui n’a pas fait de victime). Puis il avait rejoint l’Italie fin mars, là aussi en remorque.

Le Costa Allegra nécessitant d’importants travaux pour être remis en service, et compte tenu de son âge, Costa Croisières avait décidé de le vendre. Personne ne s’est toutefois porté acquéreur. En attente à Gênes, le navire, rebaptisé Santa Cruz, a donc été cédé aux ferrailleurs et a quitté l’Italie le 13 octobre.

Doyen de la compagnie italienne, le Costa Allegra a été initialement construit comme porte-conteneurs et lancé en Finlande en 1969. Puis, en 1992, il a été totalement refondu pour être transformé en navire de croisière.  Long de 187.2 mètres pour une largeur de 25.75 mètres, le Costa Allegra affichait une jauge de 28.600 GT. Il disposait de 399 cabines et peut embarquer jusqu'à 1000 passagers. Son sistership, l'ex-Costa Marina, a été vendu en 2011 à la compagnie sud-coréenne Harmony Cruises.

 

Le Costa Allegra (© COSTA CROISIERES)

 

Costa Croisières