Croisières et Voyages
Le Costa Mediterranea récupère d’autres membres d’équipage à Brindisi

Actualité

Le Costa Mediterranea récupère d’autres membres d’équipage à Brindisi

Croisières et Voyages

Le paquebot Costa Mediterranea poursuit sa tournée de ports italiens afin d’embarquer des membres d’équipage devant rentrer en Asie du sud-est. De retour d’océan Indien, vide de passagers, il avait fait une première escale à Naples du 7 au 9 avril, puis avait rejoint le 10 avril le port de La Spezia afin d’y débarquer une partie de son personnel et d’embarquer des membres d’équipage (notamment philippins et indonésiens) d’autres navires, comme le Costa Pacifica. Reparti le 13 avril, le navire est arrivé le 16 à Brindisi, où était déjà amarré le Costa Fortuna, afin de procéder là aussi à un transfert de personnel.

La saison estivale étant morte pour l’industrie de la croisière en raison de la crise du coronavirus, la compagnie italienne Costa Croisières a décidé d’anticiper le départ vers l’Asie du Costa Mediterranea. Celui-ci devait initialement arriver dans la région fin novembre en vue de son transfert à la nouvelle compagnie chinoise CSSC Carnival Cruise Shipping, qui a déjà réceptionné en début d’année son sistership, le Costa Atlantica.

Le rapatriement des personnels des paquebots étant actuellement très compliqué du fait des fermetures de frontières et de la réduction drastique des liaisons aériennes, le Costa Mediterranea va donc profiter de son transit vers l'Asie pour ramener à la maison de nombreux membres d’équipage originaires de cette zone.

Une solution qui a été également actée par la compagnie américaine Carnival Cruise Line, filiale comme Costa du groupe Carnival Corporation. Deux de ses paquebots basés en Australie, les Carnival Splendor et Carnival Spirit, vont ainsi être employés pour acheminer vers les Philippines et  l'Indonésie des personnels de ces nationalités.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

 

Costa Croisières