Défense
Le croiseur nucléaire Pierre le Grand attendu à Toulon début novembre

Actualité

Le croiseur nucléaire Pierre le Grand attendu à Toulon début novembre

Défense

Symbole de la puissance navale russe, le croiseur à propulsion nucléaire Petr Velikiy (Pierre le Grand) devrait être à Toulon début novembre (la date du 4 est évoquée) pour une escale exceptionnelle. Ce navire de guerre incroyable, rappelant les croiseurs de bataille d'autrefois, est, à l'exception des porte-avions, le plus grand navire de combat du monde. Mis sur cale à Saint-Pétersbourg en 1986 mais seulement opérationnel en 1998 (plusieurs années de retard suite aux problèmes financiers liés à la fin de l'URSS), ce mastodonte mesure 251 mètres de long pour 28,5 de large. Déplaçant 26.200 tonnes en charge, il peut atteindre la vitesse de 31 noeuds grâce à ses deux réacteurs nucléaires qui lui assurent une puissance de 140.000 ch. Armé par 700 hommes d'équipage, le Petr Velikiy dispose d'un armement impressionnant, typique des dernières années de la guerre froide. S'y trouvent 20 missiles SS-N-19, 12 systèmes SA-N-6 (96 missiles), 16 systèmes SA-N-9 (128 missiles), une tourelle double de 130 mm, 6 canons multitubes et 10 tubes lance torpilles. A l'origine, cette classe de navire, connue sous le nom de Kirov, comprenait quatre unités mais l'Admiral Ushakov (ex-Kirov) et l'Admiral Lazarev (ex-Frunze) ont été désarmés. Seuls subsistent le Petr Velikiy (ex-Youri Andropov) et l'Admiral Nakhimov (ex-Kalinin).

Marine russe | Toute l'actualité des Forces Navales de la fédération de Russie