Défense
Le Danemark veut renforcer ses capacités de surveillance au Groenland

Actualité

Le Danemark veut renforcer ses capacités de surveillance au Groenland

Défense

La région Arctique est décidément de plus en plus au coeur des préoccupations stratégiques des pays riverains. Le Danemark vient d'annoncer un important plan de renforcement de la sécurité du Groenland. D'ici 2023, 1.5 milliard de couronnes (soit un peu plus de 200 millions d'euros) vont être consacrées au renforcement de la surveillance aérienne et maritime. Mette Fredericksen, Première ministre danoise, l'a annoncé en marge du sommet de l'OTAN à Londres cette semaine. Le royaume scandinave entend mieux surveiller les airs, les approches maritimes mais aussi sous-marines. 

Actuellement le Danemark dispose de neuf bases armées dans le territoire semi-autonome. Il y déploie des patrouilleurs de type Rasmussen ainsi que des frégates Thétis. Côté aérien, l’armée de l’air danoise envoie régulièrement au Groenland un avion de surveillance maritime CL-604 Challenger, et peut en projeter plusieurs si nécessaire mais les avions ne sont pour des questions de maintenance et d’infrastructures pas stationnés là-bas de manière permanente, réalisant des campagnes de deux à trois semaines avant de retourner au Danemark.

 

Arctique et Antarctique