Offshore

Actualité

Le Deep Orient remonte la Seine

Le tout nouveau navire de construction offshore de Technip est arrivé en France. Le Deep Orient a remonté hier la Seine afin de gagner l’usine du Trait, où il va charger du matériel.

Construit par les chantiers espagnols Metalships & Docks de Vigo, le Deep Orient a été officiellement baptisé le 12 février. Conçu pour les projets de construction et de pose de conduites flexibles sous-marines en eaux profondes (jusqu’à 3000 mètres), le nouveau navire de Technip mesure 135.65 mètres de long pour une largeur de 27 mètres. Doté d’un système de positionnement dynamique DP2, il dispose d’une grue principale d’une capacité de 250 tonnes (à 12 mètres) et présente une surface de pont de 1900 m², permettant le stockage d’équipements durant les opérations en zones isolées. Capable de loger 120 personnes, le Deep Orient pourra mettre en œuvre deux robots télé-opérés (ROV).

Après avoir chargé des équipements à l’usine Technip du Trait, sur les bords de Seine, le Deep Orient débutera ses premières opérations en mer au large de la Norvège. Il mettra ensuite le cap vers l’Asie.

 

 

Le Deep Orient hier, sur la Seine (© FABIEN MONTREUIL)

 

Le Deep Orient hier, sur la Seine (© FABIEN MONTREUIL)

 

Le Deep Orient hier, sur la Seine (© FABIEN MONTREUIL)

 

Le Deep Orient hier, sur la Seine (© FABIEN MONTREUIL)

Technip