Marine Marchande
Le Delmas Nacala porte encore les stigmates d'une attaque de pirates

Actualité

Le Delmas Nacala porte encore les stigmates d'une attaque de pirates

Marine Marchande

Le porte-conteneurs Delmas Nacala portait encore, à son arrivée à La Réunion, quelques stigmates de son attaque par des pirates somaliens fin 2009. L'impact d'une balle de fusil-mitrailleur AK-47 (Kalachnikov) était encore visible sur la vitre en plexiglas de l'aileron tribord. L'une des glaces de la passerelle, touchée durant l'attaque, avait en revanche été remplacée. On

CMA CGM | Toute l'actualité du groupe maritime français