Marine Marchande
Le Delmas Nacala porte encore les stigmates d'une attaque de pirates

Actualité

Le Delmas Nacala porte encore les stigmates d'une attaque de pirates

Marine Marchande

Le porte-conteneurs Delmas Nacala portait encore, à son arrivée à La Réunion, quelques stigmates de son attaque par des pirates somaliens fin 2009. L'impact d'une balle de fusil-mitrailleur AK-47 (Kalachnikov) était encore visible sur la vitre en plexiglas de l'aileron tribord. L'une des glaces de la passerelle, touchée durant l'attaque, avait en revanche été remplacée. On notera que des navires arrivent régulièrement au port de commerce de La Réunion avec des impacts de balles suite à des attaques de pirates au large de la Somalie.
Exploité par le groupe CMA CGM, le Delmas Nacala a été construit en 1996 en Allemagne. Battant pavillon d'Antigua et Barbuda, ce navire de 168.4 mètres affiche une capacité de 1608 EVP (Equivalent Vingt Pieds, taille standard du conteneur). Il dispose de 4 grues d'une capacité de 40 tonnes.

A l'aileron tribord du Delmas Nacala (© : ERIC KERVERDO)
A l'aileron tribord du Delmas Nacala (© : ERIC KERVERDO)

CMA CGM | Toute l'actualité du groupe maritime français