Défense
Le destroyer britannique Daring rejoint sa base de Portsmouth

Actualité

Le destroyer britannique Daring rejoint sa base de Portsmouth

Défense

Tête de série du programme des destroyers du type 45, le HMS Daring a quitté vendredi les chantiers BVT Surface Fleet de Glasgow. A l'issue d'une longue période d'essais en mer, le bâtiment a mis le cap sur sa base de Portsmouth, en Manche. De nouveaux essais et une période intensive d'entrainement de l'équipage sont prévus avant l'admission au service actif du destroyer lance-missiles, à la fin de l'année.
Ce superbe bâtiment de 153 mètres et d'un déplacement de 7350 tonnes en charge avait été lancé le 1er février 2006 aux chantiers BAE Systems de Scotsound (devenus BVT après le rapprochement avec VT Group). Premier d'une série de six destroyers, le HMS Daring aura pour mission la défense aérienne des groupes navals et aéronavals britanniques. Développé en coopération avec la France et l'Italie, qui l'utiliseront sur les frégates Horizon, le système d'armes (PAAMS), dont est doté le navire, aligne 32 missiles Aster 30 et 16 missiles Aster 15.
Très important, le coût des T45 (1.47 milliard d'euros pour le Daring) a contraint la Royal Navy à réduire ses ambitions initiales, qui prévoyaient la réalisation de 12 bateaux de ce type.

Royal Navy | Actualité des forces navales britanniques