Défense
Le destroyer HMS Liverpool rejoint la Libye

Actualité

Le destroyer HMS Liverpool rejoint la Libye

Défense

Le destroyer lance-missiles HMS Liverpool a quitté mardi sa base de Portsmouth pour rejoindre la Méditerranée et intégrer l'opération Ellamy, nom de code pour l'intervention britannique en Libye. Le bâtiment du type 42 va rejoindre le golfe de Syrte, où il relèvera la frégate HMS Cumberland. Mis en service en 1982, le HMS Liverpool est l'un des deux derniers destroyers de la classe Sheffield (la Royal Navy compte encore, en parallèle, quatre unités allongées du type 42 Batch 3). Long de 125.7 mètres pour un déplacement de 4800 tonnes en charge, le HMS Liverpool dispose d'un système surface-air Sea Dart (rampe double, 22 missiles), une tourelle de 114mm, deux systèmes multitubes Phalanx, quatre canons de 20mm et quatre mitrailleuses de 12.7mm. Il peut, en outre, embarquer un hélicoptère Lynx Mk8. Au large de la Libye, le navire assurera des missions de surveillance maritime et aérienne, tout en faisant respecter l'embargo sur les armes auquel est soumis le régime de Tripoli.
En dehors de ce navire, la marine britannique compte également sur place la frégate HMS Westminster, du type 23.

Le HMS Liverpool  (© : ROYAL NAVY)
Le HMS Liverpool (© : ROYAL NAVY)

Le HMS Liverpool  (© : ROYAL NAVY)
Le HMS Liverpool (© : ROYAL NAVY)

Royal Navy