Marine Marchande
Le deuil après le naufrage du Bourbon Dolphin

Actualité

Le deuil après le naufrage du Bourbon Dolphin

Marine Marchande

Suite à l'accident du Bourbon Dolphin, survenu le 12 avril au large des Iles Shetland, faisant 8 victimes, le navire a finalement coulé dimanche soir par 1 100 mètres de fond. Les opérations de sauvetage avaient été engagées par la société SMIT SALVAGE en milieu de journée, après analyse complète de la situation. La Salvage team de la société SMIT était composée de deux navires remorqueurs, d'une équipe de quatre plongeurs spécialisés et d'un Salvage Master en charge des opérations.
Le navire fut dans un premier temps désolidarisé du câble qui le reliait à la plateforme offshore. Alors que les conditions météorologiques devenaient mauvaises, avec un vent de sud-ouest de 25 noeuds et une houle formée avec des creux de 4 mètres, le Bourbon Dolphin fut déstabilisé et a coulé avant même que le remorquage ait pu être effectué. Hier, les moyens de sauvetage avaient quitté la zone, à l'exception d'un remorqueur resté en surveillance. Dans le même temps, des offices religieux étaient célébrés sur les îles Shetland et en Norvège. Navire releveur d'ancre (Anchor Handling Tug Supply - AHTS) de 75 mètres, le Bourbon Dolphin avait été livré l'an passé et était armé par Bourbon Offshore Norway. Seuls sept de ses quinze membres d'équipage ont été sauvés. Les investigations devront déterminer les circonstances précises du drame. La responsabilité de l'enquête de police a été transférée des autorités britanniques aux autorités norvégiennes qui ont nommé une Commission des Affaires maritimes.

BOURBON