Pêche
Le Drezen développe un nouveau chalut pélagique et  des technologies innovantes

Actualité

Le Drezen développe un nouveau chalut pélagique et des technologies innovantes

Pêche

Installée à Treffiagat dans le Finistère, l’entreprise de fabrication d’engins de pêche Le Drezen, la dernière en France, a récemment mis au point un nouveau chalut pélagique. L’outil utilise une technologie développée et brevetée par la société et appelée IODA. Il est renté en service chez un patron de pêche à la Turballe en début d’année.

« Nous l’avons pensé et conçu en plusieurs tailles, du XS au XXL, explique Julien Morizur, ce qui signifie que nous présentons des équivalences en traction avec les pélagiques classiques pour nous adapter à la catégorie des navires, à leur capacité de traction mais aussi à leurs pêcheries. IODA, poursuit-il, permet une meilleure ouverture horizontale et verticale. Son gréement a fait également l’objet de recherches et le résultat est plus que probant : nous diminuons sensiblement les impacts de matériel dans l’eau (poids de lestage en bout d’ailes inférieures par exemple) ce qui améliore la trainée. Plus économique, plus pêchant, IODA utilise les matériaux Le Drezende dernière génération comme le Dynemaa, le Brezstorm et les alèzes sans noeud Eurocross pour les fonds et les culs de chaluts. »

 

Illustration: Une senne danoise sur un navire de Piriou ( @ PIRIOU)

Illustration: Une senne danoise sur un navire de Piriou ( @ PIRIOU)

 

Dans le même temps, la créativité des ingénieurs bretons ne s’est pas arrêtée aux chaluts. S’appuyant sur l’expérience dans le domaine des câbles du groupe dans lequel il fait partie (Le Drezen est propriété de Wireco WorldGroup), l’industriel finistérien a développé une nouvelle technologie, l’EUROSEINE PREMIUM. Ce câble mixte équipe déjà plusieurs sennes danoises d’armements français, utilités principalement dans les mers nordiques.

« C’est un câble mixte à quatre torons, en partie synthétique et qui permet une meilleure résistance tout offrant des réductions de consommation notables, précise Julien Morizur. Nous intervenons dans la mise au point de la senne danoise et de son gréement pour augmenter la résistance et l’hydrodynamisme de celle-ci. L’EUROSEINE PREMIUM, comme IODA, sont des innovations qui « collent » aux besoins du marché et nous avons en la matière, quelques innovations d’avance. »

Filiale du groupe de câbles Wireco, Le Drezen est historiquement spécialisée dans la conception et la fabrication d'engins de pêche. La société équipe ainsi les grands armateurs au thon océanique pêchant dans les océans Indien et Atlantique, mais également les chalutiers côtiers et hauturiers. 

Voir notre reportage complet sur l'entreprise Le Drezen