Défense
Le drone Skeldar bientôt déployé à la mer

Actualité

Le drone Skeldar bientôt déployé à la mer

Défense

Saab a annoncé le 11 juillet avoir signé un contrat en vue de déployer, d’ici la fin de l’année, son drone aérien Skeldar V-200 pour des opérations maritimes. Le groupe suédois n’a pas révélé le nom de son client mais, selon la presse ibérique, il s’agirait de la marine espagnole. Si tel est le cas, l’Armada va devenir, après  les marines française et italienne (avec le Camcopter S-100 de l’Autrichien Schiebel), la troisième flotte européenne à tester un système de drone aérien à voilure tournante.

Long de 4 mètres et présentant un diamètre de rotor de 5.2 mètres, le Skeldar V-200 affiche un poids maximal au décollage de 230 kilos, avec une charge utile de 40 kilos. Capable d’atteindre la vitesse de 130 km/h, il peut voler durant 5 heures. Doté d’un système électro-optique, le drone peut être équipé de différents matériels, comme un radar, des moyens de guerre électronique ou un récepteur AIS (système d’identification automatique des navires civils).

Dans sa version maritime (l’engin est également proposé pour des applications terrestres), le Skeldar V-200, mis en œuvre depuis une plateforme hélicoptère, sert au bâtiment porteur de capteur déporté, afin de réaliser des missions de surveillance, de reconnaissance ou encore d’identification. 

 

 

Le Skeldar V-200 (© SAAB)

Le Skeldar V-200 (© SAAB)

 

 

Drones Marine espagnole