Défense
Le Dumont d'Urville attendu en décembre à Fort-de-France

Actualité

Le Dumont d'Urville attendu en décembre à Fort-de-France

Défense

Les forces armées françaises aux Antilles vont pouvoir compter, à partir du mois de décembre, sur le renfort du bâtiment de transport léger Dumont d'Urville. Basé jusqu'ici en Polynésie, le Batral quitte Papeete pour sa nouvelle affectation : Fort-de-France. Il y remplace l'un de ses sisterships, le Francis Garnier, rentré à Brest au début de l'été pour y être désarmé. Longs de 80 mètres pour un déplacement de 1300 tonnes en charge, les Batral ont été conçus pour s'échouer sur une plage et débarquer une compagnie d'intervention forte de 130 hommes et 12 véhicules, y compris des blindés légers. Cinq navires de ce type ont été construits chez DCNS, à Brest, et aux chantiers du Grand Quevilly. Après le désarmement des Champlain, en 2004, et du Francis Garnier, en 2010, seules trois unités restent en service. En dehors du Dumont d'Urville, le Jacques Cartier est basé en Nouvelle-Calédonie et le La Grandière à La Réunion.

Marine nationale