Défense
Le Dumont d'Urville rejoint Fort-de-France

Actualité

Le Dumont d'Urville rejoint Fort-de-France

Défense

Le bâtiment de transport léger Dumont d'Urville a rejoint mardi Fort-de-France, où il est désormais basé. Parti le 9 novembre de Polynésie, le Batral a gagné les Antilles après une navigation de 40 jours à travers l'océan Pacifique, le canal de Panama et les Caraïbes. Le Dumont d'Urville remplace en Martinique l'un de ses sisterships, le Francis Garnier, qui est rentré en métropole cette année afin d'y être désarmé. C'est d'ailleurs l'ancien équipage du Francis Garnier qui est allé chercher le Dumont d'Urville en Polynésie.

Le Dumont d'Urville à Fort-de-France  (© : DR)
Le Dumont d'Urville à Fort-de-France (© : DR)

Troisième d'une série de cinq unités, le Dumont d'Urville a été construit au Grand-Quevilly et est entré en service en 1983 et a réalisé l'essentiel de sa carrière en Polynésie française. Comme les autres Batral du type Champlain, ce navire, long de 80 mètres pour un déplacement de 1385 tonnes en charge, a été conçu pour débarquer sur une plage une unité d'intervention forte de 120 hommes et 12 véhicules. Les capacités offertes par les Batral sont également très précieuses pour les missions humanitaires, les infrastructures portuaires étant souvent inutilisables après des catastrophes naturelles. Avant de quitter les Antilles, le Francis Garnier avait, ainsi, acheminé de l'aide humanitaire vers Haïti suite au séisme qui a ravagé la région de Port-au-Prince en janvier 2010.

Le Dumont d'Urville à Fort-de-France  (© : DR)
Le Dumont d'Urville à Fort-de-France (© : DR)

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française