Défense
Le Dupleix porte assistance à un boutre yéménite

Actualité

Le Dupleix porte assistance à un boutre yéménite

Défense

Après son escale en Inde, la frégate anti-sous-marine Dupleix, actuellement déployée en océan dans le cadre de l’opération européenne Atalante de lutte contre la piraterie, a porté assistance à un boutre yéménite. Dans la nuit du 21 novembre, alors qu’il patrouillait le long de la côte nord de la Somalie, le bâtiment français a reçu l’ordre de l’état-major d’Atalante de porter assistance à l’Al Fahad. En panne de moteur, ce boutre était à la dérive dans le golfe d’Aden, un secteur particulièrement dense en termes de trafic maritime. Arrivé sur zone, le Dupleix a envoyé sur l’Al Fahad une équipe de visite, accompagnée d’un médecin et d’un mécanicien. « Le mécanicien du Dupleix est parvenu à réparer le moteur, pendant que le médecin soignait l’équipage, fatigué mais soulagé. Le boutre a ensuite repris sa route vers son escale suivante. Le Dupleix l’a surveillé pendant quelques heures pour s’assurer qu’il naviguait en sécurité », précise l’état-major de l’EU-NAVFOR, la force navale déployée en océan Indien dans le cadre de l’opération Atalante. Celle-ci précise que cette opération illustre la coopération très étroite entre les différentes forces présentes dans le secteur. L’appel de détresse du boutre yéménite a, en effet, été initialement reçu par l’état-major de la Vème flotte américaine, basé à Bahreïn. L’Al Fahad a ensuite été identifié par un avion de patrouille maritime japonais, puis survolé par un hélicoptère de la frégate singapourienne Intrepid, qui a confirmé que le bateau était en situation de détresse dans une zone dangereuse. L’information a été transmise au bâtiment de projection italien San Giusto, navire amiral de l’EU-NAVFOR, qui a finalement ordonné au Dupleix de lui porter assistance.

 

Un mécanicien du Dupleix a réparé le moteur du boutre (© : EU-NAVFOR)

Un mécanicien du Dupleix a réparé le moteur du boutre (© : EU-NAVFOR)

Marine nationale