Défense
Le DVF 2000 testé avec succès par la marine française

Actualité

Le DVF 2000 testé avec succès par la marine française

Défense

Société pionnière dans la conception, la production et le maintien en condition opérationnelle de mini-drones, Survey Copter, filiale d’Airbus Defence & Space, propose différents types d’UAV : des engins à voilure tournante destinés à la surveillance ou l’inspection prolongée d’une zone déterminée, ainsi que de petits drones à voilure fixe pouvant être déployés en mer ou sur le littoral pour des missions de renseignement, de  surveillance et de reconnaissance (ISR), de surveillance côtière ou encore de lutte anti-piraterie. L’avantage de ce système est qu’il peut être mis en œuvre par un bâtiment dépourvu de plateforme hélicoptère. Lancé par une catapulte, il est récupéré au moyen d’un filet. Doté d’une propulsion électrique et offrant une autonomie de 2 heures, le DVF 2000 de Survey Copter a, notamment, été testé avec succès l’été dernier par la marine française, qui a effectué plusieurs tests de récupération sur l’aviso Commandant Bouan jusqu’à mer force 3. Capable d’effectuer des missions à une cinquantaine de km de son point de départ, avec une vitesse de croisière de près de 100 km/h, le DVF 2000 est conçu comme un outil très réactif, qui peut être déployé en moins de 10 minutes. Long de 1.2 mètres pour une envergure de 3 mètres et un poids total de 11 kg seulement (charge utile de 1.1 kg), le DVF 2000 est équipé d’un système électro-optique gyrostabilisé T210 conçu et produit par Survey Copter et offrant une vision à 360°. Une liaison de donnée permet de transmettre les images captées vers le bâtiment, où se trouve la station de contrôle du drone, qui peut exploiter en temps réel les renseignements fournis par ce capteur déporté. Renforçant significativement les capacités de surveillance du navire, le DVF 2000, compte tenu de sa petite taille, peut également être mis en œuvre par des forces spéciales. 

Airbus Marine nationale