Défense

Actualité

Le F-35C certifié « safe for flight » sur l’USS Carl Vinson

Défense

La dernière des trois variantes du F-35, celle conçue pour être mise en œuvre sur les porte-avions américains, a franchi cette semaine une nouvelle étape. Le nouvel avion de combat, à l’occasion d’une campagne à bord de l’USS Carl Vinson, a reçu sa certification « safe for flight ».

 

F-35C à l'appontage sur l'USS Carl Vinson (© US NAVY)

F-35C à l'appontage sur l'USS Carl Vinson (© US NAVY)

F-35C à l'appontage sur l'USS Carl Vinson (© US NAVY)

F-35C à l'appontage sur l'USS Carl Vinson (© US NAVY)

F-35C sur l'USS Carl Vinson (© US NAVY)

F-35C sur l'USS Carl Vinson (© US NAVY)

 

L’US Navy prévoit toujours de déclarer en 2019 une première capacité opérationnelle pour le F-35C, qui sera employé en tandem avec le F/A Super Hornet au sein de la chasse embarquée américaine.

Le chemin semble néanmoins encore long avant que le nouvel appareil soit apte au combat.

 

F-35C sur l'USS Carl Vinson (© US NAVY)

F-35C sur l'USS Carl Vinson (© US NAVY)

F-35C  (© US NAVY)

F-35C  (© US NAVY)

 

Pour mémoire, l’US Navy prévoit d’acquérir 260 F-35C et l’US Marine Corps 80 appareils de ce type, en plus de la version à décollage court et appontage vertical, le F-35B, dont l’USMC souhaite 360 exemplaires pour remplacer ses vieux Harrier.

 

US Navy / USCG